Arbres généalogiques et parentèle

“ Généalogies  ♠ Dauphiné  ♠ Vivre-jadis  ♠  PARENTÈLE  ♠ Panorama  ”

 

PARENTÈLE

Arbre généalogique
Parentèle mariage
Contrat de mariage
Testament Trillat
Mariage Huguet-Girerd
BMS Saint-Didier d'Aoste
Données généalogiques
Listes éclair parenté

HAUTBAS

nos généalogies, un mariage moderne

Au tournant du siècle des cafés ouvrent un peu partout Venus de Saint-Didier d'Aoste, de Romagnieu, d'Aoste ou de Corbelin, voici la noce au rendez-vous. Nos grands-pères et nos grands-mères prisaient la célébration du mariage à l'église plus que par-devant Monsieur le Maire. On se retrouvait tout de même au café Guiguet ou au café Trillat, dans l'estaminet Célérier, avant et après la bénédiction nuptiale, en attendant le repas de noces.


Mariage de nos ancêtres, l'officier d'état-civil

Mariage entre Ravier François Joseph et Serraz Franceline Joséphine. L'an mil neuf cent deux et le dix mai à neuf heures du matin, par-devant nous Blanc Jolicœur Augustin, maire et officier de l'état civil de la commune d'Aoste, canton de Pont-de-Beauvoisin (Isère) sont comparus en notre maison commune.


Mariage à Aoste, le marié

les répétitions de notre histoire familiale font resurgir les éléments qui influencent notre lignée 1 Monsieur Ravier François Joseph, âgé de vingt sept ans, employé au tramway de Pont-de-Beauvoisin, domicilié à Romagnieu, fils légitime et majeur, né à Romagnieu le trois janvier mil huit cent soixante-quinze, ainsi que cela résulte d'un acte de naissance qu'il nous a produit, de Ravier Joseph, en son vivant tisseur domicilié à Romagnieu où il est décédé le dix-neuf février mil neuf cent quatre-vingt seize, ainsi que cela résulte d'un acte de décès qui a été produit, et de Françoise Rey, âgée de cinquante six ans, propriétaire demeurant à Romagnieu ; la mère ici présente et consentante d'une part.


Mariage de nos aïeuls, la mariée

Retrouver les étapes fondamentales de notre histoire familiale, la naissance le mariage la mort les transmissions 2 Mademoiselle Franceline Joséphine Serraz, âgée de vingt-trois ans, tisseuse domiciliée à Aoste où elle est née le vingt-neuf janvier mil huit cent soixante dix-neuf, ainsi que cela résulte de son acte de naissance inscrit sur nos registres ; fille légitime et majeure de Monsieur Serraz Claude, charpentier âgé de cinquante quatre ans, domicilié aussi à Aoste, et de défunte Rojon Annette, décédée à Aoste le quinze juillet mil neuf cent un, ainsi que cela résulte d'un acte de décès inscrit sur nos registres, célibataire ; le père ici présent et consentant d'autre part.


Mariage d'arrières-grands-parents

Lesquels nous ont requis de procéder au mariage projeté entre eux, et dont les publications ont été régulièrement faites en notre commune. La première et la seconde les deux dimanches consécutifs vingt-sept avril et quatre mai de la présente année dix heures du matin. Les mêmes publications Ayant été faites en la commune de Romagnieu, les mêmes jours de la même année, à onze heures du matin. Aucune opposition ne nous ayant été signifiée, non plus qu'au maire de Romagnieu, ainsi que cela résulte d'un certificat qui nous a été produit. Toutes les formalités prescrites par la loi ayant été remplies et les délais étant expirés, nous avons fait droit à la réquisition des comparants. En conséquence, nous avons donné lecture de toutes les pièces qui, ayant été cotées et paraphées, restent annexées aux registres.


Mariage moderne en Dauphiné, le OUI

Noms et prénoms donnés aux enfants Nous avons demandé aux futurs époux et aux personnes qui autorisent le mariage ici présentes s'il a été fait un contrat de mariage. Lesquels ont répondu que leur contrat de mariage a été reçu le trente avril mil neuf cent deux par Maître Darragon, notaire demeurant à Aoste, ainsi que cela résulte d'un certificat délivré par ce notaire, qu'ils nous ont produit et qui, après avoir été paraphé, restera annexé au présent acte.

Nous avons ensuite donné lecture aux futurs époux du chapitre VI du titre du code civil intitulé “Du Mariage”. Enfin, nous leur avons successivement demandé, à chacun séparément, s'ils veulent se prendre réciproquement pour mari et pour femme ; chacun d'eux séparément ayant répondu affirmativement, nous déclarons, au nom de la loi, que Monsieur Ravier François Joseph et Mademoiselle Serraz Franceline Joséphine sont unis par le mariage.


Mariage moderne en pays du Guiers, les témoins

Les conscriptions les bans les assemblées proclamées De tout quoi, dit et fait publiquement, nous avons dressé acte sur-le-champ, en présence de MM Bognard Victor âgé de vingt-neuf ans, chauffeur au tramway de Pont-de-Beauvoisin, ami de l'époux, Guiguet Louis Cyprien âgé de quarante et un ans, épicier et tailleur, ami de l'époux, Roux Jean Louis âgé de soixante-trois ans, retraité des douanes, et Collin François Auguste âgé de quarante-huit ans, instituteur public, témoins requis. Lesquels, après qu'il leur a été donné lecture de l'acte, l'ont signé avec nous, l'époux, l'épouse, le père de l'épouse, non la mère de l'époux qui a déclaré ne le savoir.


Erreurs dans les actes de l'état civil

L'erreur “dix-neuf février mil neuf cent quatre-vingt seize“, a échappé à la relecture et n'a pas fait l'objet de rectification ni de rature. Il s'agit évidemment de 1896 !

L'erreur “Bognard” a échappé à la relecture et n'a pas fait l'objet de rectification ni de rature, c'est Bogniard. Il signe Bogniard et il sera aussi témoin du décès de Jeanne, première née du couple des jeunes mariés Ravier-Piquet et Serraz-Boquais.


Autres actes paroissiaux et notariés

Nous avons également produit les exemples, d'un mariage moderne dans notre famille, à Aoste-en-Isère, d'un contrat de mariage moderne extrait de notre généalogie. Le début du 18ème siècle nous offre ce mariage de nos deux ancêtres à Saint-Didier sur le Rhône.

Au 17ème siècle, parmi les très nombreux actes notariés que nous ont laissé nos déjà lointains parents et collatéraux, nous retenons le contrat de mariage à Bugnon d'Angelin Huguet ; ainsi que le testament très représentatif de notre ancêtre Trillat (ou Trilliat-Gaz) de Meudenin. Tous translittérés et animés, comme l'est cet acte d'état civil.


Mentions légales© 2006-2018 Généalogie Isère-Ain-Savoie
Nous condamnons les actions insultantes contre les religions. Lire “Paix civile...”
Avantages à utiliser les moteurs de recherche QWANT® ou BING®

Généalogie en Nord-Isère, visiteurs   RHÔNE GUIERS GÉNÉALOGIE   Généalogie en Isère, nouvelles