Nos aïeux de Romagnieu et d'Avaux

“ Généalogies  ♠ Dauphiné  ♠ Vivre-jadis  ♠  PARENTÈLE  ♠ Panorama  ”

 

PARENTÈLE

Arbre généalogique
Parentèle mariage
Contrat de mariage
Testament Trillat
Mariage Huguet-Girerd
Données généalogiques
Listes éclair parenté

HAUTBAS

Nos ancêtres nés à Romagnieu en Dauphiné

Les ancêtres directs, ou SOSA, demandent une étude génélalogique approfondie. Ces pages recensent les naissances et baptêmes des aïeux de notre arbre généalogique intervenus à Romagnieu et Avaux de l'actuel Isère, où notre parentèle possède l'un de ses berceaux. Les registres des baptêmes, mariages et sépultures et l'état civil qui nous sont conservés prodiguent ces données.

Papier à un denier, leur naissance, leur mariage, leur mort, leur inhumation Aimé Chaboud vient au monde dans cette paroisse vers 1677, et disparaîtra à Romagnieu en 1732. Anne Billaud voit le jour ici en 1736, et quittera ce monde à Romagnieu en 1766. Anne Billaud ouvre les yeux dans ce village en 1723, et quittera la vie à Romagnieu en 1766. Anne Catherine Perrichaud, cultivatrice, vient à la vie ici en 1775, et s'en ira pour toujours à Romagnieu en 1826. Anthelme Millias, propriétaire terrien, vient à la vie dans ce village en 1709, et perdra la vie à Aoste en 1753.

Benoîte Reybet, cultivatrice, vient à la vie céans avant 1663, et fermera les yeux à Aoste après 1718. Christophe Billaud voit le jour dans ce village en 1713, et décèdera après 1772. Claudaz Portier naît ici vers 1681, et quittera ce monde à Avaux en 1747. Claude Rigollet, ouvrier agricole, ouvre les yeux céans en 1698, et s'en ira pour toujours avant 1761.

Claude Bourgey vient au monde en ce lieu vers 1649, et partira vers l'au-delà à Chimilin en 1689. Élisabeth Isabeau Ponsard-Laborin voit le jour dans cette paroisse en 1691, et s'en ira pour toujours après 1735. François Joseph Ravier, tisseur ouvrier mécanicien, ouvre les yeux en ce lieu en 1875, et s'en ira pour toujours à Le Pont-De-Beauvoisin en 1941.

Françoise Rey, tisseuse en soierie, vient à la vie dans ce village en 1847, et mourra à Aoste en 1907. Françoise Sévoz-Goyat, cultivatrice, ouvre les yeux céans en 1820, et mourra à Romagnieu en 1878. Françoise Trillat, cultivatrice, voit le jour dans cette paroisse en 1822, et quittera ce monde à Romagnieu en 1888. Françoise Gentillet-Clerc pousse son premier cri céans vers 1692, et mourra à Romagnieu en 1732.

Gabrielle Rigollet, ouvrière agricole, pousse son premier cri dans cette paroisse en 1725, et disparaîtra à Romagnieu en 1802. Jacques Clair Perrichaud, laboureur, vient à la vie en ce lieu en 1743, et perdra la vie à Romagnieu en 1825. Jean Billaud naît dans cette paroisse vers 1669, et quittera les siens à Romagnieu en 1734.

Noms et prénoms donnés aux enfants Jean Baptiste Rey, charpentier, naît ici en 1764, et perdra la vie à Romagnieu en 1810. Jeanne Chaboud ouvre les yeux dans ce village en 1706, et partira vers l'au-delà à Romagnieu en 1767. Jeanne Chatelain naît ici vers 1673, et quittera les siens à Romagnieu en 1713. Joseph Ravier-Piquet, cultivateur tisseur, vient au monde céans en 1846, et mourra à Romagnieu en 1896. Joseph Rey, cultivateur à romagnieu, vient au monde ici en 1809, et partira vers l'au-delà à Romagnieu en 1878.

Joseph Perrichaud pousse son premier cri céans en 1707, et mourra à Romagnieu en 1766. Marguerite Chollat, bourgeoise, vient au monde dans cette paroisse en 1684, et partira vers l'au-delà après 1731. Marie Bourjaillat, bourgeoise, vient au monde ici avant 1660, et quittera les siens à Romagnieu avant 1719. Pierre Billaud pousse son premier cri dans cette paroisse vers 1679, et quittera la vie à Romagnieu en 1729.


Nos aïeux nés en la paroisse d'Avaux

Les lieux changent et restent les mêmes qui ont connus les secrets de famille Étienne Trillat, cultivateur aux avaux, ouvre les yeux ici en 1783, et disparaîtra à Romagnieu en 1845. Étienne Rey, ouvrier agricole, voit le jour dans ce village en 1738, et disparaîtra à Romagnieu en 1809. Jean Sévoz pousse son premier cri dans cette paroisse avant 1680, et quittera ce monde à Avaux avant 1737. Jean Duret ouvre les yeux dans ce village avant 1690, et partira vers l'au-delà à Avaux avant 1740. Jeanne Marie Duret, cultivatrice, ouvre les yeux céans en 1782, et trouvera la mort à Romagnieu en 1826.

Louise Sévoz, journalière, vient au monde dans ce village avant 1716, et disparaîtra à Avaux avant 1761. Michel Rey, journalier, vient au monde en ce lieu avant 1714, et partira vers l'au-delà à Avaux avant 1761. Pierre Duret, laboureur aux avaux, vient au monde céans en 1747, et perdra la vie à Romagnieu en 1824. René Duret, cultivateur aux avaux, vient au monde dans cette paroisse vers 1717, et rendra l'âme à Romagnieu en 1794.


Mentions légales© 2006-2018 Généalogie Guiers et Avant-Pays savoyard
Nous condamnons les actions insultantes contre les religions. Lire “Paix civile...”
Avantages à utiliser les moteurs de recherche QWANT® ou BING®

Généalogie en Nord-Isère, visiteurs   GÉNÉALOGIE ROMAGNIEU   Dauphiné généalogie, nouveautés