Saint-Clair - Saint-Didier d'Aoste

“ Généalogies  ♥ DAUPHINÉ  ♥ Vivre-jadis  ♥ Parentèle  ♥ Panorama  ”

 

RACINES-LIEUX

Nos ancêtres ont bâti
Chimilin en Dauphiné
Aoste en Dauphiné
Romagnieu et Avaux
Pressins
La Bâtie-Montgascon
Saint-Genix-sur-Guiers
Pont-de-Beauvoisin
Dolomieu et Veyrins
Avant-Pays savoyard
Guiers-Vif Guiers-Mort

HAUTBAS

deux paroisses à AOSTE en Dauphiné

À Aoste en Dauphiné, notre arbre généalogique s'épanouit depuis le 16ème siècle jusqu'au 20ème siècle. Bien de l'eau a coulé dans la Bièvre, bien des changements administratifs ont eu lieu.


Saint-Didier d'Aoste n'était pas Aoste

Jusqu'en 1792, deux paroisses importantes et distantes coexistent sur l'actuel territoire de la commune d'Aoste en Isère. Pour nos grands-pères Vallin ou Némoz-Bertholet, pour nos cousins Bigallet et Serraz-Boquais, Saint-Didier n'a absolument rien à voir avec Aoste. Saint-Didier, église de très belle allure et de fière austérité, dans la plaine alluviale du Rhône, est une paroisse à part entière.


Saint-Clair d'Aoste

Dans l'église paroissiale Saint-Clair d'Aoste, on voit paraître plus de notables que dans Patronymes de nos ancêtres outards les environs immédiats. Il faut se diriger vers La-Tour-du-Pin pour en rencontrer à nouveau autant.

Ci-contre, l'histogramme des patronymes de nos ancêtres outards. On constate que ces noms de familles diffèrent souvent de ceux de Saint-Didier sur le Rhône.

Les Vallin, les Némoz-Bertholet et les Penjon sont des lignées d'artisans entrepreneurs du bourg d'Aoste. Quant aux Serraz-Boquais ils habitent dans cette paroisse depuis des temps lointains, à Bourgeron (Borgeron), qui fait parti, au plan laïc, du mandement de Romagnieu.


Baptême d'une cloche à Saint-Clair d'Aoste

Le curé de la paroisse de Saint-Clair ne baptise pas uniquement de braves outards. Il lui arrive de baptiser des cloches refondues, quand celles-ci donnent des signes de fêlure.

Ainsi, “…le susdit 20 avril 1615 a été baptisée une cloche en l'église d'Aoste, parrain noble Pétremend de Leyssins et marraine damoiselle Madeleine de Carron mariés, présents Messire Claude Bourgeat, curé de Chimilin, et messire Claude Perrot, curé d'Avressieux de Savoye, honorable Jacques… Modestin GUILLET… honnête Claude Fisicat…” En termes de signatures, il manque le double de l'existant, du fait du registre déchiré.


Saint-Didier en Campagne dit Saint-Didier d'Aoste

Saint-Didier d'Aoste est plus distant de la paroisse d'Aoste que ne l'est le bourg de Chimilin. La dénommination de Saint-Didier en Champagne (en campagne) est très courante. Ses paroissiens sont aussi du lieu-dit des Avenières. Enfin, ceux des Champagnes d'Aoste hésitent souvent entre Aoste et Saint-Didier sur le Rhône pour aller faire baptiser leur petit dernier-né.

Patronymes de nos ancêtres outards Ci-contre, l'histogramme des noms de famille de nos ancêtres de Saint-Didier d'Aoste. Les Trillat outards ont disparu. Vive les Guiguet. Tout le vivier patronymique diffère de celui d'Aoste.

Les habitants de Saint-Didier n'ont ni les mêmes professions, ni les mêmes noms de famille que ceux d'Aoste (sauf des Girerd, qui sont de tous les terroirs de cette partie de notre Dauphiné). Nettement plus agricoles, moins riches que ceux de Saint-Clair, ceux de Saint-Didier embrassent aussi les professions fluviales (convoyeur pour Lyon, batelier, transbordeur, etc.). Tandis que les gens d'Aoste sont d'abord des artisans.


Baptêmes de nos ancêtres à Saint-Didier d'Aoste

Baptêmes de nos ancêtres outards Le curé de la paroisse Saint-Didier sur le Rhône baptisait en moyenne douze à treize enfants par an au début du 17ème siècle.

Nous avons effectué le comptage des baptêmes du registre 9NUM/AC012A/1 1627-1655 de la paraoisse Saint-Didier en Campagne, déposé aux archives départementales de l'Isère. Ci-contre voici l'histogramme du comptage annuel de ces sacrements de baptême.

Nous vous offrons les histogrammes et leur analyse pour plusieurs paroisses de notre berceau généalogique. Suivez le lien pour consuslter ces analyses de registres paroissiaux.

Concernant ces baptêmes entre 1627 et 1655 à Saint-Didier d'Aoste sur le Rhône, il convient de noter leur faible dispersion, d'autant plus notable que le nombre moyen est faible. Ceci est à comparer avec ceux d'Aouste, Aoste en Dauphiné, qui trahissent des pertes documentaires.


Mentions légales© 2006-2018 Généalogie Isère-Ain-Savoie
Nous condamnons les actions insultantes contre les religions. Lire “Paix civile...”
Avantages à utiliser les moteurs de recherche QWANT® ou BING®

faire resurgir le passé du pagus inscription en grec pour les lointains aïeux Le cimetière repos de nos aïeux Plan d'aujourd'hui mémoire et transmission
Généalogie en Nord-Isère, visiteurs   NOS AÏEUX DE CHIMILIN-AOSTE-ROMAGNIEU   Généalogie en Dauphiné et en Isère, nouveautés