Nos aïeux HUGUET venus à Aoste

“ Généalogies  ♥ DAUPHINÉ  ♥ Vivre-jadis  ♥ Parentèle  ♥ Panorama  ”

 

NOS AÏEUX ONT BÂTI

Chimilin en Dauphiné
Aoste en Dauphiné
La Bâtie-Montgascon
Romagnieu et Avaux
Pressins
Pont-de-Beauvoisin
Corbelin
Dolomieu et Veyrins
Saint-Genix-sur-Guiers
Avant-Pays savoyard
Les pays du Guiers

HAUTBAS

Histoire d'une maison HUGUET

Cette page expose l'histoire patrimoniale et les différentes acquisitions qui ont conduit nos trisaïeux Joseph Huguet et Marie Suzanne Sage à s'établir définitivement aux Moulins d'Aoste en Isère.

Quelle série d'acquisitions a-t-elle conduit à tel propriétaire à une époque donnée ? Quand le bien fut-il construit ? Quels actes notariés y sont afférents ? Les matrices cadastrales permettront-elles de remonter l'histoire du bien ? La vie de nos ancêtres dans le village est à la clef.


Petit propriétaire en Dauphiné

Quand nous consultons les actes d'état civil relatifs au ménage Huguet-Sage, nous constatons qu'ils sont ce que l'on appelle “ménager”. Ce qui signifie que Joseph Huguet est un propriétaire possédant une surface cultivable lui permettant d'assurer la plus grande partie de ses besoins, sans être toutefois un exploitant producteur.

Joseph HUGUET Ayant fait un long service militaire, le marché matrimonial était fermé quand il revint à la vie civile dans son village natal d'Aoste. C'est pourquoi il est le seul de nos ancêtres dont l'épouse ait un patronyme absolument étranger au berceau de nos aïeux. Peu avant la quarantaine, Joseph Huguet s'enquit d'une épouse grâce aux entremetteuses. Sage est un nom de la Haute-Savoie.

Le couple Huguet-Sage aura six enfants dont quatre vivront ; deux demeureront célibataires. Leur unique fille épousera un boulanger grenoblois, couple dont tous les enfants décèderons. Le cadet de la fratrie aura une descendance. Les six enfants de Joseph huguet sont nés dans le bourg d'Aoste, au bout de l'actuelle rue de Moulins.


Nos ancêtres et les actes notariés

Au tournant du siècle la place de chacun dans la famille évolue - Ah de mon temps ! De nombreux actes notariés furent passés par nos ancêtres. Les transactions donnaient lieu à plus d'actes notariés que de nos jours, ne serait-ce que du fait des quittances, les règlements étant effectués en espèces, la preuve du règlement passait par ce tiers de confiance qu'était le notaire. De même, les contrats de travail étaient alors des actes notariés, tout comme les promesses de mariage.

Au terme de la liquidation de la succession de Louis Huguet et Françoise Rullet, Joseph Huguet a acquis les parts de son frère comme cela se pratiquait et se pratique toujours afin de conserver les biens familiaux. Au termes de ventes de prés et pâtures, il va remembrer son patrimoine afin d'acquérir de nouvelles terres. Tous ces actes sont conservés dans les minutes des notaires d'Aoste.


Nos ancêtres et le cadastre napoléonien

Le cadastre est l'outil idéal pour établir l'histoire des lieux de vie de nos aïeux et autres possessions rurales liées aux cultures pratiquées par nos ancêtres.

Illustration.


Maison en construction aux moulins d'Aoste

Chantier à Aoste Cette section demeure en cours d'aménagement. Comme dit le proverbe, Aoste en Dauphiné ne s'est pas fait en un jour.


Mentions légales© 2006-2020 Généalogie Isère-Ain-Savoie
Nous condamnons les actions insultantes contre les religions. Lire “Paix civile...”
Avantages à utiliser les moteurs de recherche QWANT® ou BING®

Généalogie des pays du Guiers, audience   ANCESTROLOGIE CHIMILIN-AOSTE-ROMAGNIEU   Généalogie en Isère, nouvelles